Mémoire

Table d'Hôte(ur)s (11)

Écrit par Sub' Vendredi, 10 Septembre 2010 00:00

 

 

 

 

 

 

Et puis le bruit courait depuis un temps que des fonds européens étaient disponibles pour mener à bien des actions artistiques sur le Territoire. Nous tenions peut-être enfin le moyen de créer le spectacle dont nous rêvions, débarrassé de l’épineuse question budgétaire. C’est ainsi que nous sommes partis dans les villages du département pour présenter notre « Table d’Hôte(ur)s » qui va dépasser les limites trop étroites d’un terroir.

 

 

L'été de Benjamin (12)

Écrit par Sub' Vendredi, 03 Septembre 2010 00:00

Nouvelle page. Nouvelle création. Nouvelle aventure.

 

 

Pour nous, le mois de novembre 2005 demeurera le mois de notre réunification. Le 5 de ce mois, nous créions au Théâtre de Chartres, « L’été de Benjamin ». il y est question de vacances, d’enfance et de ruralité. L’histoire toute simple d’un enfant envacances à la campagne chez sa grand-mère. Nos deux préoccupations majeures créer des spectacles en direction de la jeunesse et de l’enfance et notre entêtement à chercher ce que pourrait bien être une culture de la ruralité se voyaient d’un coup réconcilier. De même que le montage de cette création reconciliait Institution et lieux improbables perdus au fin fond des campagnes françaises. L’été bénéficiait à la fois d’une co production du Théâtre de Chartres – Scène conventionnée pour la Danse et le Jeune Public et réussissait à entraîner de petits villages dans l’aventure de la création. Le sillon tracé il convient dorénavant de moissonner

 

 

Chroniques rurales de notre temps (13)

Écrit par Sub' Vendredi, 27 Août 2010 00:00

 

 

 

Dans le trajet artistique d’une compagnie, il est nécessairement des spectacles charnières. Des créations après lesquelles rien ne sera plus comme avant.

 

Nul doute que « Chroniques rurales de notre temps » appartiennent à cette catégorie.

 

Rappelons-en les enjeux : faire spectacle de l’Histoire de l’Agriculture en France de 1914 à 1969 ; suivre l’histoire de trois familles paysannes : les Sevestre, les Barentin, les d’Harmereau sur trois générations.

 

Deux années de travail. Un texte de 360 pages. Douze heures de spectacles. Deux cents costumes. Deux comédiens. Un musicien. Et neuf mannequins.

 

Un feuilleton en quatre épisodes : « D’une guerre à l’autre », « Années quarante », « Années cinquante », « Années soixante ».

 

A prendre dans sa totalité pour une année de spectacles

 

A choisir une époque.

 

A demander un spectacle à la commande par exemple « L’enfance d’un fils d’agriculteur » un spectacle jeune public.

 

 

 

En amont une action auprès des habitants d’un territoire la Beauce et le Dunois.

 

Quinze Bric à brac à mémoire dans quinze villages de Beauce et du Dunois

 

Quinze lectures publiques dans quinze villages de Beauce et du Dunois

 

Quinze répétitions publiques dans quinze villages de Beauce et du Dunois

 

Un travail mené avec les élèves de deux lycées agricoles.

 

Les gens du territoire sont présents dans les quatre époques ; nous leur avons tiré des polaroïds vocaux.

 

Au bout du compte un spectacle qui devrait être joué dans toute la France rurale.

 

   

Page 3 sur 3