Un extrait de "Richard Toi"

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

 

Je suis la maman de Petit Richard

A présent c’est le soir

Petit Richard s’endort

Il ne dort pas encore

Dans la chambre tout à côté

Je vais pouvoir me reposer

Mon mari pour quelques jours est parti

Et je suis seule cette nuit.

Seule avec Petit Richard

Mon petit garçon qui a peur du Noir

 

La nuit peu à peu tombe.

On dit que la nuit tombe comme on dit que la neige tombe.

C’est pareil.

Sauf que la neige est blanche

Et que la nuit est noire.

Mais autrement c’est pareil.

 

Je suis à ma fenêtre.

Toute seule

Puisque pour quelques jours mon mari est parti

Et que dans la chambre d’à côté Petit Richard s’est endormi

Je suis à ma fenêtre et je regarde la nuit tomber.

De gros flocons de nuit tout noirs

Recouvrent peu à peu les routes et les trottoirs.

De gros flocons tout noirs

Et la ville devient toute noire

 

Je suis à ma fenêtre.

Toute seule

Puisque pour quelques jours mon mari est parti

Et que dans la chambre d’à côté Petit Richard s’est endormi

Je suis à ma fenêtre et je regarde la nuit tomber.